top of page

Le prix du mazout va-t-il baisser en 2022 ?


Le prix du mazout 2022

Depuis le début de l’année 2022, le prix du mazout n’a cessé de fluctuer, en tendant régulièrement vers une hausse des tarifs. Quelles sont les prévisions pour cette fin d’année 2022 ? Godichard à Liège vous en parle.


Qui décide des prix du mazout ?

Les prix maximums de vente du mazout sont dictés par le SPF Économie qui en publie chaque jour les prix officiels. Ce tarif est calculé en fonction de l’évolution du cours du pétrole sur les marchés internationaux ainsi que d’autres facteurs annexes. C’est donc le climat géopolitique européen et international ainsi que le cours des marchés qui détermine à quel tarif vous pourrez vous approvisionner en mazout pour les dernières semaines de 2022.


Un cours en hausse depuis mai 2022

D’après les données recueillies par différents systèmes de sondage, le prix du mazout n’a cessé de subir de légères augmentations depuis le début de l’année 2022. Dès le mois de juillet, les tensions entre l’Ukraine et la Russie ainsi que d’autres facteurs géopolitiques avaient engendré une forte hausse des prix avec un pic aux alentours du mois de juillet 2022. Bonne nouvelle cependant, en cette fin d’année 2022, les tarifs semblent redescendre.


Une baisse de plus de 300€ entre octobre et novembre

Au mois d’octobre 2022, le prix officiel pour 1000 litres de mazout standard était fixé par le SPF Économie à 1449,30€. Au 30 novembre, cependant, ce tarif était redescendu à 1089,50€, soit une diminution du prix de plus de 320€. Une baisse qui devrait se poursuivre jusqu’à la fin de l’année 2022 et permettre ainsi aux ménages de réduire ces dépenses excessives tout en se chauffant.


À noter que le gouvernement fédéral octroie des chèques mazout d’un montant unique de 300€ aux ménages disposant d’une chaudière au mazout, et ce, jusqu’en mars 2023.


Faites appel à nos services pour vos livraisons de carburants à Liège.

댓글


bottom of page